Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de NIMBUS
  • Le blog de NIMBUS
  • : BLOG d'un vieux mycophile qui voudrait devenir jeune mycologue !!!
  • Contact

Texte Libre

Abonnez-vous à la newsletter pour être informé dès la parution d'un article !!!

Rechercher

Archives D'une Année !

Pages

18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 16:00
LES CHAMPIGNONS TOXIQUES ….. (partie 4 / 9)
  (du genre Cortinarius)
 
La Société Mycologique de France a édité une liste à priori non exhaustive, comportant 256 espèces toxiques regroupées en 41 genres dont certains très connus et d’autres un peu moins.
 
Les genres concernés sont :
 
Agaricus, Agrocybe, Amanita, Boletus, Chlorophyllum, Clitocybe, Collybia, Conocybe, Copelandia, Coprinus, Cortinarius, Cystolepiota, Entoloma, Galerina, Gyroporus, Hebeloma, Hygrocybe, Hypholoma, Inocybe, Lactarius, Lepiota, Lepista, Leucoagaricus, Lyophyllum, Macrolepiota, Mycena, Omphalotus, Paneolus, Paxillus, Pholiotina, Psylocybe, Ramaria, Ramicola, Russula, Sarcospharea, Scleroderma, Scutiger, Stropharia, Tricholoma et Ustilago.

Les genres surbrillés en jaune ont été vus dans de précédents articles. Cet article  aborde le genre  Cortinarius
 
Genre CORTINARIUS 
La sporée rouille et la présence d’une cortine, caractérisent assez bien les espèces du genre.
Le genre comporte de 500 à  2500 espèces selon les auteurs (compte tenu des doublons, synonymes, etc …,  on doit à mon avis être plus près des 500 que des 2500) !!!! dont 31 sont toxiques et 8 mortelles (voir sur le blog l’article du 3 août 2007 intitulé « Champignons mortels : les premiers à connaître ! ».

Autant ce groupe est intéressant pour les mycologues compte tenu de sa diversité autant il est dangereux et inintéressant pour les mycophages ! Car outre les 8 espèces mortelles et les 31 toxiques qu’il regroupe, le genre ne comporte en effet  qu’un seul comestible : Cortinarius praestans.
 Donc méfiance, méfiance avec les cortinaires !
 
Le seul comestible : Cortinarius praestans (cortinaire remarquable)
 Cortinarius-praestans.jpg
 
    
 

* Cortinarius anthracinus
Espèce assez rare qui croît en forêt dans les endroits humides.
  Cortinarius-anthracinus.jpg
 
 
  
 

* Cortinarius aureifolius pas de photo !
Espèce rare décrite pour la première fois  en 1885 par C.H. PECK. C’est un Cortinaire aux teintes claires appartenant au sous genre Dermocybe. Son pied est jaunâtre avec dans la partie basse, un voile fibrilleux orange à orange-brunâtre.   Cortinarus aureifolius  serait présent dans les forêts de pins sablonneuses  du sud de la Suède. Il serait plus répandu en Amérique du nord d’où il serai originaire.
 
 
* Cortinarius bolaris (Cortinaire à écailles rouges) :
 Espèce peu commune qui croît sous chênes et hêtres.
 
 Cortinarius-bolaris--yd-_2-copie-1.jpg
 
 
  
 

* Cortinarius callisteus (Cortinaire à odeur de fumée de locomotive) :
L’espèce, peu commune, croît sous les conifères. Cortinarius callisteus est reconnaissable   à l’odeur caractéristique de la fumée de locomotive ! Mais, comme dans la chanson, odeur « …que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître …. »
 
  Cortinarius-callisteus.jpg
 
 
   
   
 
 

* Cortinarius cedretorum :
 Quand il est jeune, son chapeau est jaune ,ses lames sont jaune verdâtre ; avec le temps le chapeau prends des tons rouge orangé. Le pied a souvent des reflets bleuâtres. Cortinarius cedretorum est fréquemment confondu avec Cortinarius elegantissimus (voir plus loin dans l’article) qui a cependant des spores plus grandes.
 
  Cortinarius-cedretorum.jpg


 
 

* Cortinarius cinnabarinus (Cortinaire rouge cinabre) :
 Espèce assez rare à odeur raphanoïde. Croît sous feuillus et particulièrement sous les hêtres.
 
 Cortinarius-cinnabarinus.jpg
 
 
  
 

* Cortinarius cinnamofulvus  : pas d’info. ni de photo !
  
   
* Cortinarius cinnamomeobadius var.meridionalis : pas d’info ni de photo !
 Doit être très proche de Cortinarius cinnamomeolbadius photo ci-dessous.

  
* Cortinarius cinnamomeofulvus : pas d’info ni de photo ! 
 
 
* Cortinarius cinnamomeoluteus (Cortinaire jaune cannelle) :
Croît surtout sous conifères mais parfois sous feuillus. Odeur iodée à raphanoïde (odeur de rave ou de radis !).
 
 Cortinarius-cinnamomeoluteus.jpg
 
 
 
  
 
* Cortinarius cinnamomeus(Cortinaire à lames cannelle)     
 On trouve cette espèce dans les bois de feuillus et de conifères. Il affectionne les terrains acides et humides. Reconnaissable à son odeur iodée et raphanoïde !
 
 Cortinarius-cinnamomeus.jpg
 
  
 

* Cortinarius cinnamomeus var.croceiofolius : pas d’info ni de photo !

 
* Cortinarius claroflavus  : photo de gauche
A une odeur faible. Chapeau jaune pâle ocracé, floconneux. Chair blanche dans le chapeau et jaune dans le pied ; il peut être confondu avec Cortinarius  splendens (Cortinaire resplendissant – photo de droite - Mortel !) visqueux à l'humidité, de couleur jaune soufre se tachant d'ocre à brun, surtout vers le centre.
 
 Cortinarius-claroflavus.jpgCortinarius-splendens.jpg
 
 
 
 
 













* Cortinarius croceus
(Cortinaire safran) :
Croît surtout sous conifères. Espèce assez commune à chair jaune, à odeur d’iodoforme et de saveur amarescente (amer à la mastication !)
 
 Cortinarius-croceus.jpg
 
  
 

* Cortinarius elegantissimus (Cortinaire très élégant) :   
 Un des plus jolis cortinaires ! Il  croît surtout sous les hêtres (fagus) sur terrain calcaires et il aime la chaleur !
 
 Cortinarius-elegantissimus--DS-.jpgCortinarius-elegantissimus--JJW-.jpg
 
   











* Cortinarius flavescentium :  
pas d'info ni de photo !
 
  
* Cortinarius fulvaureus pas d’info ni de photo !
 
 
* Cortinarius gentilis :
Espèce hygrophile , Cortinarius gentilis est un champignon élancé qui  a des lames épaisses et très espacées.
 
 cortinarius-gentilis.jpg
 
  
 
* Cortinarius infractus :
 Croît en forêts. Saveur très amère.
 
  Cortinarius-infractus.jpgCortinarius-infractus-1.jpg
 
 
 
   
 









* Cortinarius infractus f. subhygrophaneus :
peu d’info., pas de photo !
 Espèce assez rare qui a tendance à croître dans forêts de feuillus et de conifères en régions montagneuses, plutôt nordiques.
 
  

* Cortinarius malicorius (Cortinaire à chair olive) :
 Cortinarius malicorius se caractérise par une chair olive et une odeur plus ou moins aromatique ! Il croît préférentiellement sous les épiceas en zone humide et sous les aulnes dans les régions submontagneuses.
 
 Cortinarius-malicorius.jpg
 
  
 
 Cortinarius palustris    (Cortinaire des marais) :
Espèce assez rare dont les lames sont franchement olive et dont le pied est guirlandé de brun rouillé !
 
 Cortinarius-palustris.jpg
 
 
 
  

* Cortinarius pavonius  : pas de photo !
 Cortinarius pavonius est caractérisé par un chapeau  écailleux de rouge cuivré et des lames ….violettes !!!
 
 
* Cortinarius phoeniceus  (Cortinaire de Phénicie) :
 Croît de préférence sous pins et bouleaux. Ce champignon assez rare a une odeur caractéristique raphanoïde.
 
 Cortinarius-phoeniceus-1.jpgCortinarius-phoeniceus-am--2.jpg
 
 
 
  
 
 








* Cortinarius rubicundulus
(Cortinaire rubicond) :
Croît sous feuillus préférentiellement dans terrains acides.
 
 Cortinarius-rubicundulus.jpg
 
 
* Cortinarius rufoolivaceus (Cortinaire roux olivacé) :
 Espèce à tendance calcicole ; croît surtout sous les chênes et les hêtres.
 
 
 
 
   

* Cortinarius splendens (Cortinaire splendide) :
Réputé MORTEL selon Régis COURTECUISSE !
Espèce également à tendance calcicole ; croît surtout sous les hêtres
 
 
 
 
  
 

* Cortinarius tophaceoides : pas de photo !
 Espèce rencontrée sous conifères. Le chapeau est presque lisse, jaune orangé brunâtre, les lames sont brun rouillé. Le pied est rougeâtre à la base. Sa chair blanche a une odeur rappelant celle de la pomme !
 
 
* Cortinarius tophaceus :  pas de photo !! 


* Cortinarius tophaceus  var. redimitus: pas de photo !!
 Ces 2 espèces à priori très voisines ; elles croissent sous les feuillus et ont une chair blanche ou pâle. Le chapeau de Cortinarius tophaceus  est furfuracé (c'est-à-dire couvert de petits grains semblables à de la poussière de son !). Il a une odeur de rave.
 
 
Les 3 espèces de Cortinaires qui suivent ne figurent pas sur la liste publiée par la Société Mycologique de France !
Je les fais figurer dans cet article car elles sont données comme toxiques dans l’excellent ouvrage « LE GUIDE DES CHAMPIGNONS » de Didier BORGARINO et Christian HURTADO paru chez Edisud.
 
 
* Cortinarius purparascens  (Cortinaire purpurescent) :
 Cette espèce assez commune croît sous conifères.
 
 Cortinarius-parparascens.jpg
 
 
  

* Cortinarius sanguineus (Cortinaire sanguin) :
 Ce Cortinaire est très toxique ; peu commun,il croît surtout sous les épicéas et les sapins dans des lieux humides, des tourbières à sphaignes (mousses des marais).
 
 Cortinarius-sanguineus.jpg
 
 
 
 * Cortinarius azureovelatus var. subcaligatus (Cortinaire bleu et voilé) :
 Peu commun, il croît sous feuillus et conifères.
 
 Cortinarius--azur-ovelatus.jpg
 
 
  
 



Dans un prochain article je présenterai  les toxiques du genre 
Cystolepiota, Echinoderma, Entoloma, Galerina, Gyroporus,  Hygrocibe  et Hypholoma !!! 

Ave les Amycos !










N'ayant pu  pour des raisons techniques, contacter et demander préalablement aux auteurs l'autorisation de publication des photos parues dans cet article,  je les remercie néanmoins chaleureusement  car je suis certain  qu'ils me pardonneront ce manquement élémentaire aux bonnes manières.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

check here 17/07/2014 14:52

Well I am a huge fan of mushrooms. But the only problems with it are that most of you would not choose the best quality of mushrooms. Thanks for the post please do keep posting such amazing works. I still think

Cigalette 04/10/2013 17:56

Bonsoir superbe collection de Cortinaires, cet après midi j'ai photographier des champignons qui ressemblent aux cortinaires, mais lesquels?
Je vais les mettres sur mon blog, si vous passez par là, votre avis est le bienvenus, merci