Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de NIMBUS
  • Le blog de NIMBUS
  • : BLOG d'un vieux mycophile qui voudrait devenir jeune mycologue !!!
  • Contact

Texte Libre

Abonnez-vous à la newsletter pour être informé dès la parution d'un article !!!

Rechercher

Archives D'une Année !

Pages

29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 18:00

LES CHAMPIGNONS TOXIQUES ….. ( partie 6 / 9 )

 genre Inocybe

 

La Société Mycologique de France a édité une liste à priori non exhaustive, comportant 256 espèces toxiques regroupées en 41 genres dont certains très connus et d’autres un peu moins.

 

Les genres concernés sont :

 

Agaricus, Agrocybe, Amanita, Boletus, Chlorophyllum, Clitocybe, Collybia, Conocybe, Copelandia, Coprinus, Cortinarius, Cystolepiota, Entoloma, Galerina, Gyroporus, Hebeloma, Hygrocybe, Hypholoma, Inocybe, Lactarius, Lepiota, Lepista, Leucoagaricus, Lyophyllum, Macrolepiota, Mycena, Omphalotus, Paneolus, Paxillus, Pholiotina, Psylocybe, Ramaria, Ramicola, Russula, Sarcospharea, Scleroderma, Scutiger, Stropharia, Tricholoma et Ustilago.

 

Les genres surbrillés en jaune ont été vus dans de précédents articles.

Cet article  aborde le genre Inocybe.

 

 

Genre Inocybe  

 
Les espèces du genre, avec leur silhouette caractéristique et la couleur brun tabac de la sporée, constituent un groupe homogène aisément reconnaissable ; cependant, les espèces entre elles sont difficiles à identifier sur le terrain ; cette identification passe  obligatoirement  par l’examen microscopique  des spores et des cystides  ! seules quelques espèces peuvent être identifiées macroscopiquement parlant sur le terrain.

 

  Les Inocybes  ont fréquemment un chapeau de couleur terne, conique plus ou moins mamelonné, sec, fibrilleux, mèchuleux ou écailleux, souvent déchiré radialement.
Les lames  échancrées souvent à arête blanche, ont des couleurs  allant du beige  à brun tabac foncé en passant par l’ocre jaunâtre ! Le pied  parfois bulbeux est fibrilleux, poudré ou mèchuleux ; il est souvent  pourvu d’une cortine .
 

 
Le genre comporte  environ 350 espèces dont 45 sont  toxiques ! 

 A noter que tous  les Inocybes  contiennent en plus ou moins grande quantité des substances toxiques .

 

*  Inocybe aeruginascens  (Inocybe verdâtre):
Roussâtre à mamelon verdâtre pâle ! L’espèce croît sous peupliers, dans les parcs et jardins en terrain plutôt sablonneux.

 


*  
Inocybe asterospora  (Inocybe à spores étoilées):
L’espèce est assez commune et croît essentiellement sous feuillus.

 

 

*  Inocybe bongardii (Inocybe à odeur de benjoin) :

Espèce assez commune qui croît  dans des zones humides sous feuillus en terrain argileux. La marge du chapeau est rougissante et les lames claires sont tachées de rose-rougeâtre. Son odeur est caractéristique lui a valu son nom !

Le benjoin est une substance aromatique et résineuse tirée d’un arbre (le styrax) poussant en Thaïlande, au Vietnam et dans les îles de Sumatra ; Il exhale une odeur agréable balsamique qui ressemble  à celle de la vanille !

 

  


*  Inocybe calamistrata (inocybe à base vert sombre) :

Assez  peu commun, il croît sous feuillus avec une prédilection pour les bouleaux , mais on le rencontre aussi sous conifères.

Il affectionne les lieux humides !  Son odeur de baume du Pérou ou de benjoin ou encore de fruit mur est assez caractéristique !

 

 
*  Inocybe de cookei (Inocybe à odeur de miel)  :

Son odeur de miel est caractéristique ; assez commun, il croît en terrain plutôt calcaire en  lisière de  feuillus

  

 

*  Inocybe corydalina (Inocybe à mamelon vert) :

Cette espèce affectionne les sols riches, frais et humides. Comme Inocybe bongardii, il a exhale une odeur de benjoin !

Le mamelon d’abord voilé, se colore en vert olive foncé avec l’âge.

 

 


*  Inocybe curvipes  (Inocybe variable) :
Espèce assez commune que l’on rencontre dans les lieux humides, sous feuillus ou dans les chemins herbeux.

 


*  Inocybe decipiens : pas d’info !

  
*  Inocybe fastigiata (Inocybe fastigié) :
Espèce commune qui croît en forêt, surtout de feuillus, en lisière, dans chemins, sur talus, etc. Odeur spermatique.

 


 

*  Inocybe fibrosa  (Inocybe fibreux) :
 Espèce rare que l’on rencontre sous conifères en zone montagneuse sur terrain calcaire .
Ce champignon figure sur une liste rouge  en Suède (sont sur liste rouge, les espèces dont l’existence ou la survie est compromise par les activités humaines !)  

 


*  
Inocybe fuscidula  (Inocybe brunâtre) :

Espèce assez commune que l’on rencontre surtout sous conifères mai également sous feuillus. L’espèce est plus courante en zone montagneuse qu’en plaine.

 

  


*  Inocybe gausapata :
 Espèce assez rare à odeur spermatique. On rencontre ce champignon en sous bois surtout de feuillus.

 


*  Inocy
ybe geophylla (Inocybe à lames terreuses) :

Cette espèce très courante exhale également une odeur spermatique. On la rencontre  sur terrain calcaire en sous bois surtout de feuillus. Il en existe plusieurs variantes.

  

 


*  Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses) var. lilacina :

Outre sa couleur lilas violeté, cette variante  a un mamelon jaune !

 

 


*  Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses) var violacea  :

Cette espèce  ne figure pas sur la liste publiée par la Société Mycologique de France ! Je la fais néanmoins figurer dans cet article car elle est donnée comme toxique dans l’excellent ouvrage « LE GUIDE DES CHAMPIGNONS » de Didier BORGARINO et Christian HURTADO paru chez Edisud.

 

 

 *  Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses) var. lateritia  : pas d’info  ni de photo !

Inocybe glabrescens :  pas d’info ni de photo !

*  Inocybe godfrinioides :   pas d’info ni de photo !

 


*  
Inocybe haemacta   (Inocybe rouge et vert) :

Ce champignon assez rare  aime les endroits riches en matières azotées et croit sous feuillus. La chaire du chapeau comme du pied est  rosissante. Odeur nulle ou de  crottin de cheval !

 

 

*  Inocybe hirtella  (Inocybe à odeur d’amandes amères) :

Egalement assez rare, l’espèce  croit en terrain calcaire humide , sous les feuillus  en taillis et lisières. Son odeur d’amandes amères est caractéristique.

 

 


*  Inocybe incarnata :

  Ressemble à un autre inocybe : Inocybe  piriodoria (Inocybe à odeur de poire) qui comme son nom l’indique  exhale une très forte, voire entêtante odeur de poire mûre ou d’alcool de poire ! et qui croit en terrain calcaire sous feuillus et conifères.

 

*  Inocybe kuehneri  (Inocybe de KÜHNER) :

Espèce assez courante rencontrée surtout sous conifères mais parfois sous feillus.

 


*  
Inocybe lanuginosa (Inocybe laineux) :

Espèce peu commune que l’on rencontre dans des zones humides plantées de conifères.

 

 

 


*  Inocybe lucifuga  : peu d’info et pas de photo !

Le champignon représenté ci-dessous est  Inocybe eutheles !

Inocybe lucifuga lui ressemble beaucoup avec un pied un peu plus robuste et des lames olivâtres (alors que chez Inocybe  eutheles elles sont très pâles !)

  


*  Inocybe maculata (Inocybe maculé) :

Espèce commune à odeur de pain d’épices, que vous rencontrerez  plutôt sur sols frais, sous feuillus dans les allées. Il affectionne les zones de décombres à tendance calcaire !

 

  


*  Inocybe maculata forme fulva : pas d’info ni de photo sur cette forme fulva !

Inocybe  malenconii (Inocybe de MALENCON) : pas d’info ni de photo

La photo ci-dessous est celle de la variété megalospora  de Inocybe malenconii.

 


*  Inocybe mixtilis :

Champignon assez courant rencontré sous feuillus et surtout sous conifères.

 

 


*  Inocybe napipes  (Inocybe à pied bulbeux) , (Inocybe à bulbe napiforme) :

Cette espèce assez commune  à odeur spermatique ou un peu terreuse, croît  dans les bois bourbeux, les marais à sphaignes, sous feuillus et conifères. Il aime les terrains acides !

 


*  Inocybe obscura (Inocybe obscur) :  

Cette espèce à odeur spermatique assez peu commune, croît sous feuillus en terrain calcaire  humide.

 

 

 


*  Inocybe obscuroides (Inocybe faux obscur) :

Espèce assez peu commune  voire rare !!! Son odeur est également spermatique mais elle croît sous conifères.

  

 

*  Inocybe obsoleta (Inocybe fastigié) :  pas d’info !

 


 
Inocybe paludinella (Inocybe des marais) :

Ce champignon assez rare croît sous conifères ou au bord des mares  sous feuillus. Comme son nom l’indique, il affectionne les endroits humides !

 

 


*  Inocybe patouillardii (Inocybe de PATOUILLARD) :

Ce champignon, heureusement assez rare, est  très toxique !!!

Son chapeau beige clair  et ses  lames rougissent au toucher et à la manipulation.

Son odeur est fruitée et sa saveur est douce . Vous risquez de le trouver  sous feuillus en terrain calcaire surtout au printemps et en  été mais parfois en automne !

 

 


*  Inocybe personata :

Espèce rare ;  identifiable en partie grâce à son odeur de pelargoniée !  Croît sous feuillus et conifères.

  


*  Inocybe petiginosa
(Inocybe à chapeau zoné) :

Cette espèce de petite taille ( chapeau  d’1cm de diamètre – pied de 3 cm et de 2 mm de diamètre)  est assez commune et croît  sous feuillus (surtout charmille) dans les endroits  argilo-calcaires humides.

 

 

* Inocybe piriodora (Inocybe à odeur de poire) :

Peu commun, ce champignon qui comme son nom l’indique  exhale une très forte, voire entêtante odeur de poire mûre ou d’alcool de poire,  croit en terrain calcaire sous feuillus et conifères.

 

 

*  Inocybe praetervisa  (Inocybe à pied blanc) :

Cette espèce assez courante  croît sous feuillus, parfois sous conifères et affectionne les terrains calcaires.

  

 

*  Inocybe pudica (Inocybe pudique) :

Espèce peu commune à chapeau clair se tachant rapidement de rouge briqueté. Odeur légèrement spermatique. Il croît en zone humide sous feuillus et conifères.

  

 


*  Inocybe subbrunea :

Espèce  assez rare rencontrée  plutôt en zone de montagne sous conifères.

 

 


*  Inocybe subcarpta :   pas d’info !

 


*  Inocybe terrigena :  

Espèce au chapeau et au pied écailleux ; odeur terreuse. Ce champignon affectionne les endroits humides.

 


 


*  Inocybe umbratica (Inocybe sciaphile) :  

L’espèce assez rare croît surtout en région de montagne sous conifères dans des zones humides. Odeur spermatique.  (sur liste rouge en Suisse !)


 


*  Inocybe umbrina (Inocybe brun d’ombre) :

Cette espèce assez commune aime les  terrains acides et croît sous feuillius et conifères. Le bulbe de son pied « en oignon blanc » est caractéristique.

 

 


*  Inocybe xanthomelanea (Inocybe jaune noircissant) :

Assez rare, cette espèce croît  également sous feuillus et conifères mais en terrains calcaires. (sur liste rouge en Suisse !)




 

 Voilà ! c'est tout pour les Inocybes !!! Rappelez vous qu'ils sont quasiment tous toxiques !!! Alors entrainez  vous  à les reconnaître  !!!



Le prochain article abordera les  Lactarius, Lepiota, Lepista et les Leucoagaricus !!! 



 

 

Ave les Amycos !







N'ayant pu  pour des raisons techniques, contacter et demander préalablement aux auteurs l'autorisation de publication des photos parues dans cet article,  je les remercie néanmoins chaleureusement  car je suis certain  qu'ils me pardonneront ce manquement élémentaire aux bonnes manières.


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires