Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de NIMBUS
  • Le blog de NIMBUS
  • : BLOG d'un vieux mycophile qui voudrait devenir jeune mycologue !!!
  • Contact

Texte Libre

Abonnez-vous à la newsletter pour être informé dès la parution d'un article !!!

Rechercher

Archives D'une Année !

Pages

25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 10:45

MYCOGASTRONOMIE – Recettes 7

 

 

«La cuisine, c’est quand les choses ont le goût de ce qu’elles sont !! ! »

 

ANTHELME BRILLAT-SAVARIN 


Mousseron !!!   nom scientifique   :

Calocybe gambosa !!! (Tricholome de la saint georges ) 

Le Mousseron a une chair blanche et ferme à forte odeur de farine ; vous le rencontrerez au printemps  au moment de la Saint Georges dans les prairies, en lisières, dans les haies mais aussi en forêt !

Photo Yves  DENEYER

Mousserons  au naturel.

 

Nettoyer délicatement  les Mousserons.

Les saisir à la poêle dans un peu d’huile, en même temps que des pointes d'asperges.

Rajouter au final une giclette d'huile d'olive, pour faire ressortir le goût de noisette des mousserons. Servir chaud !

 

Variante :

Rajouter au dernier moment une bonne cuillèrée de crême fraiche, tourner doucement, verser dans un plat chaud. Un peu de persil, plat par-dessus, et c'est tout !


 

Mousserons en accompagnement de viandes !

 

Préférer des viandes blanches plutôt que rouges qui ont, plus de goût certes, mais surtout qui prennent moins bien le goût  subtil des accompagnants.


Avec du lapin, par exemple.


Nettoyer délicatement  les Mousserons , séparer chapeaux et pieds.


Dans un premier temps, désosser les cuisses du lapin et faire rissoler les os avec les pieds des champignons. Ajouter une demi-carotte, un demi-oignon, un blanc de poireau, mouiller avec un grand verre d'eau, laisser réduire un peu, filtrer et garder précieusement ce jus.


Ensuite, faire revenir des échalotes à l'huile d'olive,  rajouter le foie haché du lapin et quelques feuilles de salade grossièrement hachées. Rajouter les chairs du lapin qui  auront été hachées, elles aussi. Ajouter les chapeaux de mousserons et faites cuire doucement. Laisser tiédir, façonner à la main des boulettes que vous enfermerez dans des feuilles de salade entières. Aplatir un peu ces petits farcis et les saisir légèrement à la poêle.

Servir ces crépinettes en les arrosant avec le jus qui a juste été réchauffé.


 

Mousserons en dessert !!!

 

Et si l'idée vous prend de manger des mousserons en dessert, pas de problème !!!

 

Dans une poêle, faites fondre des morceaux de sucre à peine mouillés. Dès que ça prend couleur, rajouter un verre d'eau très chaude pour obtenir un caramel idéal que vous maintiendrez à température. Tremper dedans vos mousserons entiers. Tourner-retourner, le temps qu'ils se caramélisent bien à leur tour. Poser sur du papier le temps qu'ils refroidissent et se prennent.
Ensuite,  mangez comme des bonbons.

C'est dé-li-cieux !





 Ave les Amycos ...







N'ayant pu  pour des raisons techniques, contacter et demander préalablement à l'auteur l'autorisation de publication de la photos parue dans cet article,  je le remercie néanmoins chaleureusement  car je suis certain  qu'il me pardonnera ce manquement élémentaire aux bonnes manières.




 

Partager cet article

Repost 0

commentaires